Réduction des déchets

La production d’ordures ménagères a doublé en 40 ans. Sur une année, nous rejetons 650 millions de tonnes de déchets. Chaque jour, un habitant produit environ 1 kilo d’ordures ménagères.
Réduire la quantité de déchets devient une nécessité pour la planète. Pour ce faire, la meilleure façon de les réduire, c’est de ne plus produire de biens jetables.

En revanche, les biens durables permettent la réutilisation et garantissent souvent la propreté.
Le milieu évènementiel est un lieu idéal pour mener des actions d’éducation à l’environnement. Un festival, un concert, une rencontre sportive, une animation culturelle attirent un public nombreux. C’est l’occasion de sensibiliser des publics différents au développement durable et de vérifier l’efficacité d’un concept.

Ainsi, nous avons réfléchi à mettre en œuvre un système simple et ludique en proposant des verres réutilisables (lavables à souhait) et recyclables.
ECOCUP a réussi son pari : changer les comportements sans nuire au bon fonctionnement d’un événement. L’accueil du public et des organisateurs est excellent. Avec les verres réutilisables, le consommateur devient acteur du développement durable.

Aujourd’hui avec ce concept, aucun des 20 plus grands festivals utilisent des gobelets jetables .

Objectif :

Les verres réutilisables, du fait de leur « durabilité », contribuent à préserver l’environnement et à réduire la production de déchets à la source.
Passer d’un bien jetable à un bien durable.


Quelques chiffres :

Si chaque homme consommait autant l’un que l’autre, il faudrait l’équivalent de 8 planètes Terre pour subvenir aux besoins de la population mondiale.

80 % des biens vendus sont jetés après une seule utilisation.

99 % des produits deviennent des déchets dans les 6 semaines qui suivent leur utilisation.

La suppression des sacs plastiques jetables a permis d’économiser 28 000 tonnes de déchets depuis l’application de cette mesure.(Source ADEME)

Et si on en faisait autant avec les verres en plastique ?


La production de déchets sur les grands évènements comme les festivals se chiffrent en dizaines de tonnes. Certains déchets comme les verres sont évitables. Les verres jetables représentent le symbole le plus évident d’un produit dont l’utilisation est unique.
On consomme puis on jette, on consomme à nouveau et on jette à nouveau. Ce schéma se reproduit des dizaines de milliers de fois dans les grandes manifestations. Et même à la maison, les habitudes sont les mêmes.

Ces verres ne sont pas recyclables. Alors, sans mettre un terme à cette pratique, nous continuons d’envahir notre cadre de vie de déchets qu’il faut traiter sans cesse. Le bilan écologique est désastreux.


Réduire les déchets à la source

Aussi, grâce à ce système, il n’est plus nécessaire de produire une multitude de verres jetables. Chaque gobelet peut être lavé et réutilisé à souhait. On réduit donc le volume de production.
Dès lors, ce système met un terme au principe suivant : un verre pour une utilisation unique et pour une seule personne.

A l’image des grandes surfaces qui ont œuvrées à la suppression des sacs plastiques jetables, on peut imaginer à terme un changement de comportement similaire pour les verres, « les réutilisables » remplaçant « les jetables ». C’est donc un acte concret de réduction durable des déchets.


 

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).