Une démarche citoyenne

Objectif :

Agir pour la préservation de l’environnement par des gestes simples : c’est le devoir de chacun d’entre nous, c’est un acte citoyen.

De l’action individuelle à l’action collective :


Petit à petit, geste après geste, l’addition de tous les efforts individuels peut avoir des effets positifs sur l’environnement. Ainsi, si chacun d’entre nous remplace un verre jetable par un verre réutilisable, on supprime à terme la production de biens à utilisation unique. Si chacun utilise un verre réutilisable, il n’y a plus de gobelets jetables abandonnés au sol.
Ainsi, la somme de gestes individuels amène à un changement global des comportements.
La mise en place de verres réutilisables sur une manifestation a incité les consommateurs de canettes en aluminium ou d’assiettes en cartons à davantage jeter leurs déchets dans les poubelles. Petit à petit c’est donc la physionomie d’un événement qui change. Dès lors, la propreté renforce l’attractivité d’un site ou d’une manifestation.

La consigne : un moyen qui responsabilise

Chaque verre réutilisable fait l’objet d’un depot de 2$. Il a désormais une valeur symbolique. Mais contrairement au verre jetable, son utilisation est quasi infinie. La mise en place d’une consigne entraine donc chaque utilisateur à la responsabilité individuelle. De fait, le verre réutilisable n’est plus abandonné, il est réutilisé.


La réutilisation du gobelet dans la sphère privée

Chez les particuliers comme dans les entreprises, ces gobelets trouvent une seconde vie. Ils sont utilisés par les enfants, sans risque de les casser. Les adultes aussi les réutilisent pour les vacances, les pique-niques, le camping. Les étudiants témoignent s’en servir pour leurs soirées. Les entreprises utilisent ces verres pour remplacer les verres jetables aux machines à café et aux fontaines à eau.

 

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).